Vous êtes ici : Accueil » Nos activités » Le sacrifice de l’Ancien Testament au Nouveau

Le sacrifice de l’Ancien Testament au Nouveau


"Un homme ne peut en racheter un autre, ni payer à Dieu sa rançon"

Mais que signifient exactement "racheter", "rançon" ?

Nous nous apercevons rapidement que dans le Lévitique, il s’agit de payer, soit pour apurer une dette, soit pour compenser financièrement une faute religieuse.

Comment se fait le rachat ?

Par le rite du bouc émissaire : on le charge de la faute du peuple, et on l’envoie -mourir évidemment- au désert..

Par le "Serviteur souffrant", personnage anonyme et défiguré d’Esaïe, et qui porte sur lui, "notre" péché.

Dans les Psaumes, le Seigneur "ne voulait ni holocaustes ni sacrifices", mais un coeur contrit.

Enfin, à partir du texte de l’Evangile de Luc où Jésus est "présenté" au Temple comme tout premier né, nous nous sommes interrogés sur l’emploi du verbe, que nous trouvons également dans un texte de l’Exode où il s’agit du sort fait aux premiers-nés des animaux et des hommes : "racheter" "consacrer ?". En tout cas, il ne s’agit nullement de sacrifices d’enfants, que la Bible dénonce avec vigueur, et qui existaient pourtant.

Chaque groupe a présenté le résultat de sa réflexion.

Puis les échanges se sont faits autour des textes du Nouveau Testament : "personne ne peut racheter ..."

Si, Jésus, justement, qui "accomplit" ce qu’avait décrit Esaïe avec le Serviteur souffrant. D’ailleurs , le Nouveau Testament utilise les mots de l’Ancien.

Mais lui, il s’est offert, a pris sur lui, le péché des hommes, nous a "rachetés" en donnant son sang.

Et nous ? Nous ne pouvons que nous "offrir en sacrifice vivant", "offrir des sacrifices spirituels".

Les références complètes étudiées sont consultables dans le document joint.

Lors de notre prochaine séance, nous interrogerons l’épître aux Hébreux, et nous ferons dialoguer nos Eglises à propos de l’expression "le saint sacrifice de la messe".

Il n’est jamais trop tard pour venir nous rejoindre : "venez et voyez"

Lundi 28 mai

de 20 h 15 à 22 h 30

à la Maison paroissiale protestante

45 rue de Buffon
ROUEN

Et n’oubliez pas d’apporter votre Bible !

Dans la même rubrique

31 octobre – Lundi 10 décembre à 20h 15

11 juin – Le sacrifice 3ème séance du 28 mai

21 novembre 2017 – Le sacrifice dans l’Ancien Testament

27 septembre 2017 – Le sacrifice dans la bible

27 juin 2017 – Programme Bible à Rouen 2017-2018